Tim Ferris : La semaine de 4 heures

S’il est un livre à lire absolument par celles et ceux qui veulent mieux vivre leur activité professionnelle, et pourquoi pas prendre la voie de l’Entrepreneuriat, c’est bien « La semaine de 4 heures » de Timothy Ferriss.

Depuis sa parution, il a inspiré positivement des dizaines de milliers d’entrepreneurs. Beaucoup ont décidé de se lancer dans l’aventure pour devenir ce que Tim Ferriss dénomme « les nouveaux bienheureux ».

Contrairement à la plupart des chefs d’entreprise actuels, qui ne vivent que pour leur travail et qui ne profitent pas de leur vie malgré leur succès financier, ces derniers ne sont pas salariés mais ils disposent de beaucoup de temps libre tout en gagnant bien, et même mieux, leur vie.

La clé de leur succès : les 12 principes de base développés par Tim Ferriss dans son livre, qui vont tout simplement modifier votre vision de l’entrepreneuriat.

Tim Ferriss - Entrepreneuriat - Semaine de 4 heures - Couverture Tim Ferriss - Entrepreneuriat - Semaine de 4 heures - Page 1 Tim Ferriss - Entrepreneuriat - Semaine de 4 heures - Page 2

Principe n°1 : Le revenu relatif a une plus grande importance que le revenu absolu

Dans son livre, Tim Ferriss met en avant la notion de revenu relatif et de revenu absolu. Elle représente le rapport entre le salaire que vous gagnez et le temps de travail nécessaire pour le gagner. Votre qualité de vie ne sera par exemple pas la même si vous gagnez un revenu annuel de 100 000 € pour 70 heures de travail par semaine, que pour 20 heures de travail par semaine. Dans le dernier cas, vous avez plus de temps libre pour faire ce que vous voulez et ce que vous aimez. Selon ce principe :

les nouveaux bienheureux sont ceux ou celles qui sont en mesure de bien gagner leur vie tout en jouissant d’un maximum de liberté

 

Principe n°2 : La retraite classique constitue une impasse

A travers ce livre, Tim Ferriss se place en rupture totale avec la vision classique que l’on a de la retraite :

  • En travaillant dur et en cotisant pour une future retraite, vous gaspillez les plus belles années de votre vie à faire un métier que vous n’aimez pas, et qui vous empêche de vous épanouir.
  • La plupart des retraités sont dans l’obligation d’adopter une vie plus ou moins médiocre.
  • Et si vous travaillez dur afin de mériter une retraite convenable ou aisée, vous deviendrez forcément un bourreau de travail. Une fois à la retraite, vous allez rapidement vous ennuyer et vous chercherez à retrouver une vie plus active et un nouvel emploi pour vous occuper.

En résumé,

vous ne devrez pas sacrifier votre vie pour cotiser pour une retraite qui n’en vaudra très certainement pas la peine

Mieux vaut profiter dès maintenant de ce que Tim appelle des « mini-retraites ».

 

Principe n°3 : La loi de Pareto ou du 20/80

Dans « La semaine de 4 heures », Tim Ferriss rappelle et détaille le principe de la loi Pareto.

En appliquant cette loi à d’autres domaines de votre vie, l’on peut dire que 20 % de vos actions produiraient à elles seules 80 % de résultats. Le reste est donc superflu.

Vous devez ainsi identifier les 20 % de choses qui causent 80 % de votre bonheur, et aussi les 20 % d’actions qui produisent 80 % de vos problèmes. Vous pourrez alors décider d’éliminer, d’automatiser ou de déléguer les 80 % et de dupliquer les 20 %. En résumé,

vous devez vous consacrer pleinement aux tâches qui produisent le maximum d’effets

pour pouvoir vous adonner le temps restant à vos loisirs et à ce que vous aimez.

 

Principe n°4 : La loi de Parkinson

Selon la loi de Parkinson, si vous planifiez de faire en deux heures une tâche qui n’en demande qu’une, vous allez tout de même faire cette tâche en deux heures. Vous devez apprendre à gagner du temps en éliminant ce qui est inutile. Vous devez pour cela combiner la loi de Parkinson avec la loi de Pareto en appliquant deux principes :

identifiez les petites tâches essentielles qui vous permettent d’obtenir les meilleurs résultats ET assignez-vous une date butoir pour leur réalisation

 

Principe n°5 : La diète médiatique

Si vous aspirez à devenir un nouveau bienheureux, vous devez arrêter de lire les journaux, de regarder des sites d’informations ou encore les journaux télévisés. Ces derniers tendent à rembourrer votre esprit avec des informations inutiles, que vous oublierez de sitôt. Vous devez ainsi

nourrir sélectivement votre esprit

 

Principe n°6 : Halte aux interruptions

Les interruptions incessantes émanant de votre ordinateur ou de votre Smartphone nuisent à votre productivité. Vous devez apprendre à

planifier des blocs de travail sans aucune interruption

Pour cela, vous devez désactiver les notifications émanant des différentes applications que vous utilisez, mettre votre téléphone en mode avion et réduire vos réunions.

Tim Ferriss recommande à ce sujet d’utiliser deux téléphones, le second pouvant rester joignable, mais pour des urgences uniquement. Vous ne communiquerez d’ailleurs ce numéro qu’à des personnes triées sur le volet. Ne lisez également vos mails que 2 fois par jour.

 

Principe n°7 : Apprendre à éliminer, automatiser et déléguer les tâches

Selon ce principe, vous devez

éliminer les tâches qui sont peu productives

et qui prennent énormément de temps, automatiser autant que possible et

déléguer les tâches restantes

à votre équipe ou à des prestataires.

 

Principe n°8 : Se créer une muse

Les nouveaux bienheureux possèdent une entreprise, mais pour autant ne la dirigent pas.

Vous devez avant tout vous créer une muse

Il s’agit d’une entreprise

entièrement automatisée

qui vous permettra de générer de l’argent, sans aucune limitation géographique.

Dans son livre, Tim Ferriss propose en guise d’exemple dont vous pourrez vous inspirer le dropshipping avec Amazon. Avec ce concept, votre entreprise arrivera à générer de l’argent en servant simplement d’intermédiaire entre le client et le fournisseur (ou dropshipper). Ce dernier se chargera de tous les aspects logistiques : stockage, livraison, gestion des retours et SAV. Sans prendre énormément de risque, vous pouvez faire quelques bénéfices en ne travaillant que quelques heures par semaine seulement.

 

Principe n°9 : L’art de tester

Pour savoir si tel ou tel produit va trouver acquéreur facilement, vous devrez le

tester

Vous avez à votre disposition de nombreuses plateformes, comme leboncoin ou eBay, sur lesquelles vous pourrez proposer le produit à tester. Vous pouvez même proposer à la vente un produit qui n’existe pas encore pour savoir si ce dernier aura du succès ou non.

Si beaucoup de personnes sont intéressées, vous pouvez dès lors entamer le processus de fabrication. Dans le cas contraire, vous devrez tout simplement abandonner le projet et en tester un nouveau.

Misez sur les réseaux sociaux ou la publicité Adwords pour faire connaître vos produits.

 

Principe n°10 : Quitter progressivement le bureau

Si vous n’aimez pas votre travail actuel, vous devez commencer à vous en

échapper progressivement

Vous pouvez convaincre votre employeur de vous laisser faire du télétravail une journée par semaine pour commencer, jusqu’à ce que votre muse vous permette de quitter définitivement le monde du salariat.

 

Principe n°11 : Les mini-retraites

Offrez-vous des mini-retraites dès maintenant et n’attendez pas d’avoir épuisé toutes vos forces pour partir en voyage à l’autre bout du monde. Le coût de la vie dans certains pays, comme la Chine, la Thaïlande ou les Philippines, est en effet abordable.

Vous pouvez vous

(s’)adonner à toutes sortes d’activités riches en émotions fortes

pour quelques centaines d’euros seulement. Une fois votre muse bien rodée, vous n’aurez plus à attendre l’âge de la retraite en gaspillant les plus belles années de votre vie.

 

Principe n°12 : Apprendre à combler le vide

Une fois que votre muse vous permet d’avoir un certain train de vie, vous devez tout simplement

apprendre à vous désintoxiquer de la société

A force d’avoir passé énormément d’heures dans un bureau, vous vous êtes habitué à interagir avec d’autres personnes. Pour que votre liberté nouvelle ne vous sombre pas dans l’ennui, vous devez trouver votre voie, vivre de nouvelles expériences et découvrir de nouveaux horizons, vous investir dans des actions humanitaires. Vous devez tout simplement

apprendre à savourer la vie.

 

Pour aller plus loin

Le livre « La semaine de 4 heures » de Timothy Ferriss est disponible sur Amazon (cliquer sur l’image)

 

0 responses on "Tim Ferris : La semaine de 4 heures"

Leave a Message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2009-2018 - Etienne Frédéric - Digital Entrepreneur
X